Telecharger driver pilote mise a jour gratuit pour videoprojecteur des constructeurs Acer BenQ Canon Epson HP LG Philips Sony Toshiba

Guide Vidéoprojecteur

Un vidéoprojecteur est un appareil de projection conçu pour reproduire une source vidéo dite vidéogramme ou informatique, sur un écran séparé ou sur une surface murale blanche.

On associe parfois le terme vidéoprojection avec la notion « frontale » pour le distinguer de la rétroprojection. Ainsi, le rétroprojecteur est un dispositif d'affichage vidéo ou un téléviseur de grande taille qui exploite un vidéoprojecteur, une optique et un écran semi-opaque

Caractéristiques

Le contraste

Exprimé sous la forme d'un quotient "valeur en lux : 1", soit la valeur en lux d'un signal blanc à 100 % moins valeur en lux d'un signal blanc à 0 %, le tout divisé par la valeur en lux d'un signal blanc à 0 % (un signal blanc à 0 % correspond à du noir).

Le taux de contraste est une des caractéristiques essentielles à prendre en compte dans le choix d'un vidéoprojecteur. Plus le taux de contraste est élevé, plus la qualité de l'image est optimale. Dans le choix d'un projecteur Home cinema, bien plus que la luminosité, c'est le taux de contraste qui assure la qualité de l'image. Un taux de contraste élevé permettra d'obtenir plus de détails dans les nuances et a priori des noirs plus profonds. Cela donne du relief à l'image et accentue ainsi la sensation de trois dimensions.

En Home cinema, un bon de taux de contraste doit se situer entre 2 000:1 et 4 000:1 en vidéo (à 6 500 K).

La luminosité

Exprimée en lumen :

La puissance lumineuse s'exprime généralement en lumens ANSI, unité de mesure normée par l'American National Standards Institute. Elle va dépendre du type d'utilisation. Plus la taille de l'image souhaitée est grande et la luminosité ambiante importante, plus le projecteur doit être lumineux.

Utilisation Professionnelle
Tout dépend du type d'utilisation et en particulier du type de salle. Pour des présentations dans de petites salles de réunion, un projecteur avec 1 500 lumens suffira largement. En revanche, dans des grands salles de conférences très éclairées, avec des écrans de grande taille, le projecteur doit être nettement plus lumineux pour projeter une image claire et lisible (au moins 2 500 lumens).

Utilisation Home cinema
Dans le cadre d'une utilisation Home cinema, la taille de l'écran est généralement comprise entre 1,5 et 3 mètres de base. Comme dans un vrai cinéma, la qualité d'image est la meilleure lorsque l'obscurité est la plus complète possible. Pour obtenir une image d'excellente qualité, le projecteur doit afficher une luminosité comprise entre 600 et 1 000 lumens.

La définition

Exprimée en pixels :

Que ce soit en LCD ou DLP, chaque matrice est constituée de pixels, éléments de base de l'image. La définition de l'image va dépendre du nombre de pixels : plus ils sont nombreux plus la précision de l'image est censée être élevée.

Il convient néanmoins de choisir la définition de son projecteur en fonction de son besoin d'utilisation. Et les besoins sont très différents selon qu'on projette essentiellement de l'image informatique (présentations type Powerpoint, tableurs, etc.) ou de la vidéo (Home cinema).


 Image informatique (utilisation professionnelle) [modifier]
Le critère majeur de choix est la définition qu'affiche l'ordinateur qu'on connecte au projecteur. Avec les PC portables notamment, il est plus confortable de disposer sur le projecteur de la même définition que sur l'écran interne.

Principales définitions Data (normes VESA) :

VGA : 640 x 480
SVGA : 800 x 600
XGA : 1 024 x 768
SXGA : 1 280 x 1 024
UXGA : 1 600 x 1 200
QXGA : 2 048 x 1 536

Image Vidéo (utilisation Home Cinéma)

Le besoin de définition est moindre, du moins en Europe, puisque nos bonnes vieilles images analogiques PAL, SECAM, ou NTSC, sont de qualité et définition moins élevées que les images Data, une fois converties en numérique pour l'affichage sur un projecteur LCD ou DLP, qui nous le rappelons, sont des produits numériques. En outre, un autre critère est important à prendre en compte : le 4/3 ou le 16/9.

Définitions des principaux standards vidéos analogiques convertis en numériques :

PAL/SECAM en 4/3 : 768 x 576
PAL/SECAM en 16/9 et 576i : 1 024 x 576
NTSC en 4/3 : 720 x 480
NTSC en 16/9 et 480p : 848 x 480
Donc, globalement, si on se contente de regarder essentiellement de l'image télé classique en 4/3, un projecteur 4/3 de définition SVGA (800 x 600) suffira amplement, une définition plus élevée n'amenant pas un gain de qualité d'image significatif.

Si on regarde beaucoup de 16/9, une définition XGA (1 024 x 768) sera plus conseillée, surtout en PAL, ou alors un projecteur de matrice spécifique 16/9, dont l'offre s'élargit de plus en plus dans diverses définitions (848 x 480, 960 x 540, 1 024 x 576).

Si on dispose d'une source TV HD, un projecteur équipée d'une matrice haute définition s'impose. Comme pour l'image data, les signaux TV HD sont des signaux graphiques de très haute définition et toujours de format 16/9, d'une qualité très supérieure au PAL, SECAM et NTSC, avec lesquels ils n'ont rien de commun.

Définitions des deux principaux standards TVHD (USA et Japon) :

720p : 1 280 x 720
1 080i : 1 920 x 1 080 (entrelacée)
1 080p : 1 920 x 1 080

Le niveau sonore

Exprimé en décibels pondérés (dBA) :

Le niveau sonore est dû au bruit généré par le ventilateur chargé de refroidir la lampe de l'appareil. Sur la plupart des documentations des constructeurs, le niveau sonore est sous-estimé ou mesuré à l'opposé du ventilateur. Il est donc fortement conseillé d'essayer l'appareil dans les conditions voulues (et non dans un magasin).

Il faut retenir qu'une augmentation de 3 dBA double l'intensité sonore.

Pour un usage domestique (dans un salon par exemple), une valeur de 25 dBA est parfaite, avec 28 dBA comme maximum.

Les vidéoprojecteurs LCD

Cette technique dérivée des écrans à cristaux liquides (qu'on retrouve dans les montres, les jeux, les écrans, etc.) date du début des années 1990 et n'a cessé d'évoluer. La lumière d'une lampe spéciale à vapeur de métal (ou lampe métal halide) traverse ou se reflète sur trois panneaux LCD correspondant chacun aux trois couleurs fondamentales : rouge, vert, bleu. Les trois images sont ensuite recomposées pour n'en faire plus qu'une, laquelle est alors projetée sur l'écran via un objectif.

On distingue trois technologies : Le « mono LCD », première technologie accessible pour le grand public (1994), dans laquelle un faisceau lumineux traverse un panneau à cristaux liquides équipé de filtres de couleurs ; sa résolution est divisé par 3 car il faut 3 pixels rouge-vert-bleu du panneau pour afficher 1 pixel a l'écran, cette technique bon marché est abandonnée depuis la fin des années 90's en raison de ses faibles performances aux profits des « Tri LCD », où la lumière de la lampe est décomposée vers trois miroirs dichroïques rouge-vert-bleu puis renvoyée au travers de trois panneaux à cristaux liquides monochromes, alignés avec précision leurs images se recomposent dans un assemblage de prismes avant de traverser l'objectif.

Mono et Tri LCD sont des appareils dit "transmissif", la lumière doit traverser le panneau, par conséquent les circuits de commande sont logés entre les pixels ce qui génère une grille opaque visible a l'écran, résolution et luminosité sont donc limitées; pour contourner le problème certains constructeurs incorporent au panneau des micro-lentilles qui concentrent la lumière sur chacun des pixels; d'autres ont fait le choix de la technologie du « Tri LCD réflectif ».

Basé sur une architecture proche des classiques tri-lcd, les panneaux LCD réflectifs ou LCOS ont l'aspect de petits miroirs où les circuits de commande de chaque pixel ne se trouvent plus à côté mais derrière chacun d'eux, la grille bien que présente pour isoler chaque pixel reste invisible à l'écran. Résolution et luminosité peuvent être poussées à l'extrême et deviennent applicables pour les salles de cinéma. Leur noms technologiques diffèrent suivant les constructeurs : LCOS, nom générique (utilisé par EPSON), DILA (JVC), SXRD (SONY)[1].

Les avantages du tri LCD sont la définition, le prix, la luminosité, l'absence de réglages complexes (convergences calées en usine), l'absence de scintillement et de lignage[1].

Les inconvénients sont le contraste souvent faible (typiquement de 400:1 à 1 500:1), parfois compensé par un mécanisme qui réduit la lumière de la lampe automatiquement suivant les images et appelé IRIS, le rendu des teintes sombres, les pertes de lumière sur les appareils trop compacts, la rémanence (taux de rafraîchissement faible), la colorimétrie, la pixelisation[1]. Un quadrillage (l'espace interpixels crée un effet de grille noir) visible de près (sauf sur les LCD réflectifs). Les cristaux liquides ne parviennent pas à bloquer complètement la lumière de la lampe (toujours allumée) sur les parties sombres de l'image, d'où des noirs grisés. Mais ce sont aussi les vidéoprojecteurs les plus répandus.

Les LCOS ont l'avantage de corriger tous ces défauts : contraste de 3 000:1 a 30 000:1,résolution en 2K (HDTV), 4K (broadcast), 8K (expérimental), niveau du noir très bas, puissance lumineuse très élevée pour les machines professionnelles; taux de rafraîchissement élevé, couleurs réalistes. Ils ont l'inconvénient d'un tarif élevé.

Constructeurs

  • a
  • b
  • c
  • d
  • e
  • f
  • g
  • h
  • i
  • j
  • k
  • l
  • m
  • n
  • o
  • p
  • q
  • r
  • s
  • t
  • u
  • v
  • w
  • x
  • y
  • z

Recherche personnalisée

Top Utile !

adwcleaner pour nettoyer toolbar adware et logicielsl malveillants PCAdwCleaner version 6.047 - 3.9 Mo - Télécharger
AdwCleaner est un outil gratuit visant à supprimer les adware (programmes publicitaires), les PUP/LPIs (programmes potentiellement indésirables), les toolbar (barres d'outils greffées au navigateur) notament NationZoom, les hijacker (détournement de la page de démarrage du navigateur). Il dispose d'un mode recherche et d'un mode suppression. Assez efficace, il permet de remettre dans une majorité de cas votre navigateur sur le droit chemin. Logiciel gratuit.

Partenaires

Yakeo moteur de recherche
Actualites du referencement  
Explorer son PC en toute simplicité

Annuaire gratuit Gralon le roi des annuaires

Favoris XP personnaliser votre Windows 7 Vista XP avec thème curseur écran de veille
www.choixpc.com